Le second cerveau

 Il y a quelques années, les scientifiques ont découvert en nous l’existence d’un deuxième cerveau. Notre ventre contient en effet deux cents millions de neurones qui échangent des informations avec notre "tête". Les chercheurs commencent à peine à décrypter cette conversation secrète. Ils se sont aperçus par exemple que notre cerveau entérique, celui du ventre, produisait 95% de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions. On savait que ce que l'on ressentait pouvait agir sur notre système digestif. On découvre que l'inverse est vrai aussi : notre deuxième cerveau joue avec nos émotions.

En 2002 le Professeur Mickael D. Gershon de l'université Columbia (New York), spécialiste d'anatomie et de biologie cellulaire, publie un livre qui fait sensation : The second brain (le second cerveau). C'est le fruit d'une recherche de 30 ans. Le professeur Gershon démontre l'existence d'une activité chimique réciproque entre les deux cerveaux à travers le nerf vague (ou nerf pneumogastrique). « Nos deux cerveaux, écrit-il, celui de notre tête et celui de notre ventre, doivent coopérer. Si ce n'est pas le cas, il y a chaos dans notre ventre et misère dans notre tête ».

Sur rendez-vous
Tél : 06 95 65 31 90

12 rue Gambetta
31220 CAZERES